La meilleure façon pour changer de syndic

Comment ça fonctionne ?

Changersyndic.net est un comparateur indépendant des syndics de copropriété en France. Sa force réside surtout dans sa capacité à proposer des Syndics reconnus pour leur sens du professionnalisme. En faisant de la satisfaction des clients le critère fondamental dans la sélection des Syndic, Changersyndic.net collabore avec des Syndics compétents et qui font de la réactivité et de la transparence dans les gestions parmi ses valeurs et ses objectifs principaux dans l’exercice du métier.

 

Afin de donner entière satisfaction aux copropriétaires, le site Changersyndic.net bénéficie d’une interface ergonomique. En quelques clics, vous pouvez y trouver le meilleur Syndic qui saura prendre en main la bonne gestion de votre copropriété. Et parce chaque copropriété est unique, nous veillons à proposer un devis personnalisé en ligne rapide et sans engagement. 

Pour qui ?

Comme garant de la gestion maitrisée d’une copropriété, le syndic doit assurer sa mission avec efficacité. Dans ce cadre, transparence et réactivité doivent faire partie de ses qualités. Mais qui est en charge de la recherche du bon syndic ? 

 

Changersyndic.net s'occupe de tout. Grandes et petites copropriétés, quelques soient le nombre de lots et les particularités de la résidence, vos attentes sont répondues. Agences locales et nationales, le réseau de changersyndic.net est à votre disposition.



Nos engagements

A propros

 

ChangerSyndic.net est un site indépendant n'appartenant à aucuns syndics de copropriété. Son but est d'informer et de comparer les syndics en France gratuitement.

Services

 

Un comparatif en ligne 100% gratuit. Dans le respect de la loi ALUR, présenter des devis de syndics professionnels pour votre prochaine Assemblée Générale

Méthodes

 

Un formulaire unique : indiquer les informations de votre copropriété, analyser et comparer les offres disponibles dans votre ville ou  votre région en quelques clics.



Le rôle d'un syndic de copropriété

Le rôle du syndic est d’assumer les tâches exécutives de la copropriété.  Il est en charge de la gestion des lots communs d’un immeuble, conformément aux dispositions légales, et au respect du règlement de copropriété.

C’est une fonction primordiale pour le bon déroulement d’une copropriété, à condition qu’un choix approprié du syndic soit effectué.

 

Syndic de copropriété: pourquoi comparer ?

 

Bien des cas ont démontré que certains Syndics de Copropriété n’hésitent pas à abuser dans l’exercice de ses fonctions, quitte à manifester clairement un manque de réactivité devant les nécessités pour l’immeuble. 

 

Comparer les différents contrats permet tout d’abord d’économiser dans la mesure où cela permet de privilégier les offres les moins chères. Et comme tout se fait directement en ligne, on gagne du temps  en profitant d’une étude sur mesure gratuite et sans engagement.

 


Choisir le bon syndic

Parce qu’il aura pour mission de tenir rigoureusement les comptes et assurer l’administration de la copropriété, un Syndic doit absolument être une entité digne de confiance. Voilà pourquoi la prudence sera toujours de mise pour trouver meilleur syndic pour votre immeuble. Pour éviter la déception, faites-vous aider par un comparateur indépendant qui saura surtout rester dans la neutralité.

 

Syndic de copropriété: pourquoi comparer ?

 

La loi ALUR oblige la mise en concurrence tous les 3 ans de plusieurs contrats de Syndic. En plus de limiter les exagérations constatées dans les pratiques tarifaires, cette mesure offre aux copropriétaires la possibilité d’améliorer la gestion de l’immeuble. Une telle responsabilité n’est pourtant pas à confier à quiconque.

Avec internet, la transparence est totalement garantie que ce soit au niveau du prix ou d'autres informations relatives à la copropriété.

 

Pas besoin de vous déplacer ou de contacter successivement chaque syndic, saisissez vos information et nous prenons le relais. Le réseau de Changersyndic.net vous apportera satisfaction suivant vos exigences, en toute simplicité.

 

La renégociation d'un contrat vous permet de réaliser des économies non négligeables.Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur la page de comparatif et renseigner les informations de la copropriété. Accéder ainsi aux prestations de syndics professionnels de votre ville.

 

Changer de Syndic, ce que dit la loi ?

Toute copropriété est disposé à avoir d’un syndic de copropriété, bénévole ou professionnel depuis la loi du 10 juillet 1965. La réglementation visant à supprimer les fraudes et les abus s'est renforcée depuis. La gestion et l’administration de l’immeuble reposent entre les mains du syndic. Cette entité constitue un élément clé dans la vie de la copropriété. 

 

La loi Macro du 6 août 2015 vient en appui de l’article 21 de la loi Alur, obligeant la mise en concurrence du syndic par le conseil syndical tous les 3 ans. Ce qui permet au préalable aux copropriétaires de comparer les services du syndic actuel aux nouvelles offres sur le marché. La comparaison permet également de déterminer l’offre la plus avantageuse, dans le cas où la décision de changer de syndic est déterminée.

 

Promulguée en mars 2014 et révisée en janvier 2017, la loi ALUR comprend : 

  • La création d’un fonds de travaux obligatoire 
  • Le suivi d'un carnet de santé du bâtiment numérique
  • La mise en concurrence des syndics tous les 3 ans
  • Un contrat type
  • Séparation des comptes bancaires
  • Une simplicité des actions de copropriétaires.  En savoir plus 

L'actualité legislatif

La fourniture d'énergie dans une copropriété

Dans le cas d’une copropriété, la question de la fourniture d’énergie, qu’elle soit d’électricité, de gaz ou des deux, est fondamentale, car elle va au-delà même du confort et rejoint totalement la notion de nécessité pour vos locataires. De plus, il est beaucoup plus aisé de prendre des décisions individuellement concernant son fournisseur d’énergie, car les critères de choix des uns ne seront pas forcément ceux des autres. C’est pourquoi il est important de se pencher sur la question de la fourniture d’énergie pour une chaufferie collective dans une copropriété.

Lire la suite

Les actions possibles d'une copropriété sans syndic

En gestion immobilière, le syndic de copropriété peut être représenté par des copropriétaires ou bien des professionnels. Le syndic doit être un mandataire du syndicat des copropriétaires. Le syndic de copropriété se charge d’assurer la conservation de l’immeuble et de gérer la copropriété et ses finances. Le fonctionnement d’une copropriété ne peut se faire sans syndic, mais les copropriétaires ont tendance à choisir entre un syndic professionnel ou élire l’un d’entre eux comme syndic non professionnel, « bénévole ». Par contre, certaines copropriétés ne désignent aucun syndic. Ces copropriétés s’organisent de manière informelle.

 

En général, les copropriétaires organisent leur gestion entre eux sans la nomination d’un syndic. En cas de litige, il sera impossible d’aller en justice contre le syndic de copropriété pour la simple raison qu’il n’existe au plan juridique. Dans une situation pareille, un ou plusieurs copropriétaires sont obligés de saisir le Tribunal de Grande Instance pour qu’il nomme un mandataire judiciaire.

 

Celui-ci doit représenter la copropriété pour la convocation d’une assemblée générale afin d’élire un syndic bénévole ou professionnel. Le coût d’une telle démarche est élevé, c’est pourquoi les copropriétaires prennent leur initiative en convoquant eux-mêmes une telle assemblée pour la nomination d’un syndic. Bien évidemment, ils n’ont pas le droit puisque seul le syndic valablement élu et donc le mandat est en cours d’exécution, peut convoquer un AG.

Lire la suite

Les étapes d’un changement de syndic de copropriété

Le changement de syndic se fait au cours d’une assemblée générale. Avant l’organisation d’une assemblée générale de révocation de l’ancien syndic de copropriété, il faut choisir son nouveau syndic et s’assurer que la majorité des copropriétaires souhaitent le changement de syndic. Les étapes d’un changement de syndic sont :

  1. la sélection de son nouveau syndic de copropriété ;
  2. la préparation de l’assemblée générale de destitution : l’ordre du jour spécifié dans la convocation émise par le syndic actuel est très important. il faut s’assurer qu’il figure expressément la révocation du syndic de copropriété ;
  3. le vote du nouveau syndic : la mise en place d’un nouveau syndic se fait seulement sur une décision générale prise lors d’une assemblée générale et le vote du nouveau syndic aura lieu lors de cette même assemblée ;
  4. la surveillance du transfert des fonds et des archives : selon la loi du 10 juillet 1965, les documents et les archives de la copropriété, les fonds immédiatement disponibles ainsi que la situation financière doivent lui être transféré un mois après l’assemblée générale. Après deux mois, il doit recevoir le bilan des comptes et le solde de fonds mobilisables après vérification.
Lire la suite

Comment comparer les devis de votre assurance habitation ?

Obligatoires lorsque vous êtes locataire, les assurances habitation ne proposent pas toutes les mêmes garanties ni les mêmes prix. Tour d’horizon.

Lire la suite

Quelles procédures pour changer de syndic

La désignation d’un syndic dans les copropriétés est devenue obligatoire depuis la loi datant du 10 juillet 1965. Désignée par l’Assemblée générale, cette entité peut agir en qualité de professionnel ou de bénévole dans l’exécution des missions qui lui seront confiées. Et si les copropriétaires veulent changer de syndic de copropriété, pour une raison ou une autre, comment faut-il procéder ? Les réponses à cette question à découvrir ci-dessous.

Lire la suite

Contactez nous:

Changersyndic.net

3 Cours Charlemagne

69002 Lyon - France  - Formulaire contact