Trouver un meilleur financement pour son projet de construction de maison individuelle

Etant un projet colossal qui s’étend sur plusieurs années, la construction d’une maison individuelle vous engage financièrement et physiquement. De nos jours, certaines personnes seulement ont la possibilité de payer la construction d’une maison avec leurs propres moyens. Grâce aux organismes de financement tels que les banques, faire construire une maison est désormais à la portée de tous. Dans ce billet, découvrez quelques conseils  pour trouver un meilleur financement pour votre projet de construction de maison.

Zoom sur les différents types de financement pour la construction de maison individuelle

Envie de devenir propriétaire ? Réaliser votre rêve grâce aux nombreuses possibilités de financement qui s’offrent à vous. Mis à part l’emprunt bancaire, il existe aussi des dispositifs d’aides à la construction d’une maison. On cite le PTZ 2016, le PAS et le prêt classique. A cela s’ajoutent les prêts des collectivités locales et l’épargne-logement. Vous pouvez commencer à trouver le meilleur constructeur de maison en Belgique une fois que vous ayez décroché un prêt. Mais avant cela, il est primordial de bien vous renseigner sur l’option d’emprunt qui vous convient, notamment sur les taux, le remboursement et les frais annexes.

  • PTZ 2016 ou prêt à taux zéro est dédié aux primo-accédants, c’est-à-dire aux personnes qui n’ont pas encore été propriétaires d’une résidence principale. Il ne finance qu’une partie, soit 40% du montant de la maison. Ce dispositif est prisé pour sa souplesse, surtout après son remaniement cette année. Concernant la durée de remboursement, elle peut être allongée jusqu’à 25 ans avec un différé sur 5, 10 ou bien 15 ans. Les plafonds de revenus annuels dépendent de la composition de la famille et des zones.
  • Le PAS ou prêt à l’accession à la propriété est le dispositif idéal pour un financement total de la maison. Il est connu pour son taux qui varie selon le profil de l’emprunteur, la durée  et le montant de l’emprunt. Réglementé, ce prêt est accordé selon la composition de la famille et de la zone géographique où va se dérouler la construction.
  • Le prêt classique est plébiscité pour son taux bas. Il s’agit d’un contrat à durée indéterminé qui a été signé depuis plusieurs mois.
  • L’épargne-logement, quant à lui est une option permettant d’obtenir un prêt équivalent au montant épargné. En misant sur ce type de prêt, vous pouvez décrocher un montant maximal de 23 000€ à 3%.

Comment déterminer le prix de la construction de votre maison individuelle ?

Connaitre le prix de la construction de votre maison est vital afin d’étudier la faisabilité de votre projet. L’évaluation du budget à allouer à un tel projet n’est pas simple. Pour plus de précision, quelques paramètres sont à prendre en compte dont la superficie, le terrain, la localisation et les matériaux utilisés. Le prix moyen d’une construction de maison individuelle neuve est estimé entre 1 000€ et 1 500€ le m². Attention, le choix du terrain peut changer tout. Si vous avez choisi un quartier desservi par divers réseaux, il faut compter en moyenne 5 000€ en plus contre un montant entre 10 000€ et 15 000€ pour une construction qui va se dérouler dans une parcelle isolée. Pour toutes ces raisons, il faut être prudent dans le choix du terrain.